comment responsabiliser les adosNe pas traiter votre ado comme un enfant, car il ne l’est plus mais pas non plus comme un adulte, car il ne l’est pas encore : rien de plus compliqué. Vous pouvez réajuster facilement votre comportement pour aider votre ado à se responsabiliser. Les exemples ne manquent pas mais mettons l’accent dans cet article sur le trio brûlant, à savoir : l’argent, les sorties et les relations amoureuses.

L’argent

Votre ado devient conscient de ce que vous pouvez lui offrir ou pas. Si ce n’est pas vraiment le cas, il peut désormais vous entendre à ce sujet et même à l’aide d’exemples chiffrés. Soyez simple mais claire : pas besoin de vous étendre sur le budget familial.
Vous avez peut-être déjà un système d’argent de poche via des tâches à accomplir ou non. C’est une idée à étudier ou à développer. L’ado est sollicité de toutes parts pour acquérir ce que tout ado qui se respecte doit avoir, vous dit-il. Le fait de pouvoir s’offrir quelque chose lui-même- ainsi que de ne pas pouvoir et d’attendre- en ayant gagné son argent d’une manière gratifiante, lui permet de faire des choix, d’établir des priorités, de prendre conscience de la valeur réelle d’un billet.
Parmi vos options, il y a les récompenses pour les résultats scolaires et mettre en veille l’argent de poche en cas de bêtise. Mais dans ce domaine, vous pouvez vous permettre d’être créative pour offrir des bonus et faire de bonnes surprises. Ce n’est pas grave si vos moyens sont limités : ce qui compte c’est de transmettre les concepts.

Les sorties

Pour devenir responsable, votre ado doit être confronté aux autres en sortant des cadres familial et scolaire. Vos règles de vie lui permettent de gérer ses relations avec les autres, de s’intégrer socialement. Les sorties, c’est une autre étape de son apprentissage de la vie.
A ce sujet pour responsabiliser votre ado, vous ne transigez pas sur les horaires. Vous êtes testée sans arrêt ? Vous aussi, faites des tests. D’abord, restez à l’écoute des détails, afin de permettre de temps à autre ce qui vous paraît juste de permettre. Tout va dépendre de : avec qui, où, pour quoi faire, sous quelle supervision, combien de temps, à quelle fréquence. Vous pourrez tester la fois d’après si les règles sont respectées : ok une demi-heure plus tard, ok une heure plus tard, ok tu peux rester dormir etc.
N’oubliez pas que les activités de groupes comme les sports d’équipe ou les activités de loisirs durant l’année ou pendant les vacances, participent largement à l’équilibre social de votre ado. Moins il s’ennuie et moins il éprouve le besoin de traîner et de le faire avec les mauvaises personnes, en oubliant de rentrer à l’heure.

Love, love, love

Il n’y a rien à y faire : au centre de la vie de votre ado, il y a les filles/les garçons. Dans ce domaine vous êtes un référent. Le modèle parental est à la base des comportements qui se développent. Vous devez dialoguer et ce n’est pas toujours facile.
Vous pouvez commencer par faire de votre mieux pour montrer l’exemple. Prouvez que ce que vous attendez, vous l’appliquez aussi vous-même. Pour responsabiliser l’ado au plus tôt, le parent prend soin de montrer de manière concrète au quotidien qu’il respecte, non pas seulement son partenaire mais aussi plus globalement les membres du sexe opposé. Des petites phrases qui n’ont l’air de rien – tous/toutes les mêmes, ah si tu savais, quel(le) pourri(e) – peuvent avoir un impact considérable sur un ado en train de vivre ses premiers émois.
Il ne s’agit donc pas seulement de ce qui se passe entre les parents mais aussi de la vision que l’on transmet à propos des relations.

Votre adolescent traverse n’arrive pas à être responsable ou présente des symptômes révélateurs du début d’un trouble de comportement vis à vis au situation quotidienne ? N’attendez plus, vous pouvez nous contacter dès maintenant afin que nous puissions vous orienter vers le thérapeute qui pourra prendre en charge le cas de votre enfant !

Menu